“La théologie fait des savants, la contemplation fait des saints”

Père Marie-Eugène de l’enfant Jésus

PSAUME 22 (23)

Le Seigneur est mon berger : je ne manque de rien.

Sur des prés d’herbe fraîche, Il me fait reposer.

Il me mène vers les eaux tranquilles et me fait revivre :

Il me conduit par le juste chemin pour l’honneur de son nom.

Si je traverse les ravins de la mort, je ne crains aucun mal,

car tu es avec moi : ton bâton me guide et me rassure.

Tu prépares la table pour moi devant mes ennemis ;

tu répands le parfum sur ma tête, ma coupe est débordante.

Grâce et bonheur m’accompagnent tous les jours de ma vie ;

j’habiterai la maison du Seigneur pour la durée de mes jours.

Dieu caché, vous n’y êtes pas moins présent aux yeux de ma foi.

Daignez, je vous en conjure, dissiper mes ténèbres

et répandre votre lumière dans mon âme ;

Feu sacré dont les ardeurs sont éternelles,

embrasez-moi du divin amour ;

brûlez, consumez tout ce qui vous déplaît dans mon coeur,

et rendez-moi la pureté de ma première innocence.

Psaume 26 (27)

Le Seigneur est ma lumière et mon salut ; de qui aurai-je crainte ?

Le Seigneur est le rempart de ma vie ; devant qui tremblerais-je ?

J’ai demandé une chose au Seigneur, la seule que je cherche :

habiter la maison du Seigneur tous les jours de ma vie.

C’est ta face, Seigneur, que je cherche : Ne me cache pas ta face.

Ne me laisse pas, ne m’abandonne pas, Dieu de mon salut !

J’en suis sûr,je verrai les bontés du Seigneur sur la terre des vivants.

“Espère le Seigneur, sois fort et prends courage ; espère le Seigneur.”

Psaume 33 (34)

Je bénirai le Seigneur en tout temps, sa louange sans cesse à mes lèvres. 

Je me glorifierai dans le Seigneur : que les pauvres m’entendent et soient en fête !

Qui regarde vers lui resplendira, sans ombre ni trouble au visage.

Un pauvre crie : Le Seigneur entend : il le sauve de toutes ses angoisses.

L’ange du Seigneur campe à l’entour pour libérer ceux qui le craignent.

Goûtez et voyez : le Seigneur est bon ! Heureux qui trouve en lui son refuge !

Garde ta langue du mal, et tes lèvres des paroles perfides.

Evite le mal, fais ce qui est bien, poursuis la paix, recherche-la.

Le Seigneur regarde les justes, il écoute, attentif à leurs cris.

Le Seigneur affronte les méchants pour effacer de la terre leur mémoire.

Le Seigneur entend ceux qui l’appellent : de toutes leurs angoisses, il les délivre.

Il est proche du coeur brisé, il sauve l’esprit abattu.