UNE MINUTE DANS LES BRAS D’UN SUCCUBE : PACTE AVEC LE DIABLE

Fabrice Thomas vient de sortir un livre sur sa relation double avec Pierre Bergé et Yves Saint Laurent. Il révèle la sexualité déviante du créateur et de son « maître », comme on dit dans le milieu SM. Si le sadomasochisme est une pratique autorisée entre adultes consentants, la violence morale et physique qu’Yves et Fabrice ont subie de la part de Pierre Bergé va bien au-delà : il s’agissait d’une entreprise de destruction de l’autre, destruction physique autant que psychique.

 

Avant de répondre à nos questions, Fabrice Thomas a voulu faire une mise au point :

« Il est évident que j’ai dû édulcorer et souvent tamiser au point où souvent la fiction rattrape la réalité. Dans un pays comme la France, on serait en droit de s’attendre à la liberté d’expression, surtout en ce qui concerne la dénonciation d’abus flagrants. Il n’en est rien.

Vous faites état du caractère quasi sacré de Pierre Bergé, le gosse qui se présenta devant ce personnage qui tutoyait le Président de la République était une proie facile pour ce prédateur, mon père avant moi avait pavé le chemin, et toute mon histoire familiale tournait autour de Pierre Bergé et Yves Saint Laurent. »

 

E&R : Qu’est-ce que Yves Saint Laurent et Pierre Bergé ont révélé de vous, en vous ?

Fabrice Thomas : Difficile de répondre avec précision, moi qui étais un affamé affectif au vu de mon enfance torturée et qui pensais trouver la sécurité, une stabilité et aussi trouver un lien avec un groupe, j’ai vu mon conte de fées se transformer en conte de fesses. Moi qui n’avais qu’un jean et un t-shirt je me retrouve avec des vêtements hors de prix ; moi qui étais souvent resté sur ma faim, je mange du caviar à la louche. Pierre Bergé faisait état de sa puissance quand il m’enleva en hélico pour ses sessions de dressage au château Gabriel [1]. J’ai fait les choses par instinct, mon père m’avait formaté dans ma prime jeunesse à la torture physique et morale.

 

Après ce que vous avez vécu sexuellement, quels sont les comportements sexuels que vous tolérez, et ceux que vous ne tolérez pas, ou plus ?

L’humiliation et la soumission sont des situations qui vous laissent des larves dans l’âme. Pierre Bergé était un adepte de P. Beverly Randolph [2], une minute de jouissance dans les bras d’un succube [3] est un pacte avec le diable toute votre vie, votre énergie vitale peut être sucée en une séance. Yves aussi en a payé le prix.

Source E&R – Article en exclusivité E&R publié le 30.11.2017

Lire la suite ici >>>

À propos de l'auteur: Sce Publication