Les djinns

djinnLes djinns (arabe : جن ǧinn, singulier جني ǧinnī ; parfois transcrit dgin ou jinn) sont des créatures surnaturelles issues de croyances de tradition sémitique. Ils sont en général invisibles, pouvant prendre différentes formes (végétale, animale, ou anthropomorphe) ; ils ont une capacité d’influence spirituelle et mentale sur le genre humain (contrôle psychique : possession), mais ne l’utilisent pas forcément.

Pour les personnes issues du Maghreb, les djinns représentent une autre race habitant la terre, ce sont des êtres qui habitent les endroits déserts, les points d’eau, les cimetières et les forêts. Pour se manifester, ils prennent diverses formes (métamorphe), dont celles de l’homme ou des animaux, couramment des serpents.

Les appellations spécifiques des djinns chez les Maghrébins sont :

.les ‘Efrits (عِفَارِيت [ɒfɛːɾɪt]) (de ‘Iphrit عِفٰرِيتْ) : djinns de feu, qui peuplent les terres.

.les Maritins (مَاَرِدْ [mɛːɾid]) (de Marid مَاَرِدْ) : djinns qui vivent près des cours d’eau.

.les Sylphes (سلف [silf]) : djinns munis d’ailes qui peuplent les cieux. [Sourate 37, verset 7]

Dans l’islam, les djinns sont des créatures dotées de pouvoirs surnaturels, ils ont été créés d’un maillage/tissage de « lumière d’une flamme subtile, d’un feu sans fumée » (ناَر [na:r]/[nɛ:r]) (comme l’être humain l’a été à partir d’argile), ils sont appelés à croire et subiront le Jugement dernier.

À propos de l'auteur: Sce Publication